Wolvenschans

  • Date 1993-1997
  • Adresse Waterborg – 9371 SP Leek (Pays-Bas)

La construction des logements du Wolvenschans à Leek dans la province de Groningue est le fruit d’un concours que remporte Vandenhove avec le premier prix en 1992. Le projet fait partie du programme d’extension au sud-ouest de la petite bourgade de Leek qui comprend, outre la construction de 500 logements, une réflexion globale portée par un plan d’aménagement. Celui-ci, réalisé par l’agence hollandaise Noordpeil, s’inspire des plans paysagers traditionnels que l’on peut trouver dans la région de Groningue tout en entrant en résonnance avec cette pensée vandenhovienne faite de rigueur et de symétrie. L’eau occupe une place centrale autour de laquelle prennent place les différentes unités de logement. Afin d’éviter toute monotonie, Vandenhove joue avec les typologies en s’inspirant du modèle de la cité-jardin. De part et d’autre du plan d’eau, dix maisons, en retrait de voirie, abritent chacune deux habitations unifamiliales de deux étages. Au rez-de-chaussée, un bow-window prolonge le séjour vers l’extérieur. Plus loin, quatre ensembles de maisons mitoyennes sont disposés de manière symétrique et créent une perspective sur le Waterborg, un ensemble de cinq immeubles à appartements accolés et posés au milieu d’un plan d’eau. Sur cinq étages, le complexe, dont l’allure rappelle celle d’un château entouré de douves – le promoteur Leyten rappelle d’ailleurs qu’il s’agit du premier « nouveau château » des Pays-Bas – abrite des appartements haut de gamme chacun équipés de généreuses terrasses. Malgré cette variété de typologie et de gabarits, Vandenhove unifie l’ensemble avec une écriture sobre et inscrite dans la tradition locale et où les toitures à double versant sont généreusement développées. Dans cet ensemble dominé par la brique et la tuile rouge, les éléments en béton architectonique qui composent les corniches et couronnent les cheminées apportent une impression d’homogénéité à l’ensemble.

  • Bibliographie

    BEKAERT, Geert, Charles Vandenhove 1985-1995, Rotterdam, NAI Uitgevers, 1994, p. 205.

  • AUTEUR ET DATE DE LA NOTICE Sébastien Charlier, 2022