Salle paroissiale de Tangissart

  • Date 1953 (démolie)
  • Adresse 1490 Tangissart (Court-Saint-Etienne)

Un an après avoir réalisé la chapelle du Pont-de-Bonne, Charles Vandenhove et Lucien Kroll obtiennent la commande d’une salle paroissiale à Tangissart, petit hameau de la commune de Court-Saint-Etienne. Si les architectes bénéficient d’une petite expérience dans l’architecture religieuse, ils adoptent ici une attitude complètement différente. Vandenhove et Kroll expérimentent le système constructif des Fusées céramiques. Mis au point et breveté en 1945 par l’architecte français Jacques Couëlle, reposant sur l’emboitement d’éléments en céramique en forme de bouteille sans fond, le système est une des réponses élaborées par les architectes au sortir de la guerre en vue de minimiser et rationnaliser les coûts de construction. Le procédé connaît un réel succès dans les années 1950 et on peut penser que ce sont d’abord des contingences économiques qui poussent le duo Vandenhove-Kroll et le maître d’ouvrage à privilégier cette technique constructive. Disposant d’un terrain vierge, ils développent une halle dont la simplicité de la forme élémentaire n’est pas sans rappeler, à modeste échelle, les grands hangars-voûtes de Freyssinet. Les deux architectes adopteront encore le système dans la construction de deux maisons jumelées à Waterloo en 1954.

  • Description du fonds

    1 dossier contenant quelques photographies

  • Auteur et date de la notice Sébastien Charlier, 2021