Pavillon du Middelheim

  • Date 1984-1992
  • Adresse Parc du Middelheim, Anvers

Commencé en 1984, le projet d’un pavillon à réaliser dans le parc du Middelheim témoigne de la renommée que connaît l’architecte dans les années 1980. L’œuvre qu’il dessine doit prendre place dans le Musée en plein air du Middelheim à proximité des sculptures de Rodin, Wouters et Moore. Le montage financier associe la Ville d’Anvers et le Groupement des carrières de petit granit Liège-Namur, cette dernière fournissant l’ensemble des matériaux nécessaires à l’ouvrage. Très vite, des tensions apparaissent entre les carriers et Vandenhove, ce dernier souhaitant construire un pavillon en pierre massive plutôt qu’en placage. Ces divergences conduiront le projet à être mis entre parenthèses de longues années pour n’être effectivement mis en place qu’en 1990. Le monument proposé par Vandenhove est d’une rigueur implacable. Le pavillon repose sur un carré parfait de 8 mètres de côté constitué d’une maille modulaire recouverte d’un dallage en petit granit. Sur cette trame, se succèdent 32 piliers  de 3 mètres de hauteur reliés par des architraves. Signifiant l’entrée de ce qui réfère à la forme d’un temple (Bekaert fait référence à la salle hypostyle du temple d’accueil de la pyramide de Khéphren à Gizeh), mais toutefois largement  distant de celui-ci un portail composé de deux colonnes cylindriques à chapiteaux ioniques stylisés est surmonté d’un fronton. Le projet sera légèrement revu et le portail autonomisé comme un élément sculptural à part entière dialoguant de loin avec le péristyle. Si, au regard des projets antérieurs, le pavillon du Middelheim peut sembler anecdotique, il s’inscrit toutefois dans une posture nouvelle qui fait de Charles Vandenhove non plus seulement un architecte mais également un artiste. Une posture que l’on retrouve à la même époque dans les recherches qu’il mène pour le projet du vestibule et du salon royal de La Monnaie  à Bruxelles, un travail reconstitué lors de la grande exposition qui est consacrée à l’architecte dans la bourse de Berlage à Amsterdam.

  • Bibliographie

    Charles Vandenhove, une architecture de la densité, Liège, Pierre Mardaga, 1985, p. 117.

    BEKAERT, Geert, « Un architecte dans le siècle » dans BEKAERT, Geert, VERSCHAFFEL, Bart et DERCON, Chris, Charles Vandenhove, art et architecture, Tournai, La Renaissance du livre, 1998, p. 51-54.

    Charles Vandenhove, architecture / architectuur 1954-2014, Tielt, Lannoo Publishers, 2014, p. 170-177

  • Auteur et date de la notice Sébastien Charlier, 2021