Koninklijke Schouwburg

  • Date 1990-1999
  • Adresse Korte Voorhout, 2 – 2511 EK Den Haag (Pays-Bas)

Dans les années 1990, Vandenhove dispose d’un réseau important aux Pays-Bas et notamment à La Haye. L’expertise acquise dans le cadre de la conception du Théâtre des Abbesses et de son intervention « artistique » au Théâtre de la Monnaie l’amène à obtenir la commande de la rénovation du Théâtre royal de La Haye, un élégant bâtiment d’inspiration classique dont l’origine remonte au XVIIIe siècle. L’intervention de Vandenhove s’articule en deux phases. La première, en 1991, voit l’ajout d’un petit bâtiment sur l’aile nord-est. Entièrement vitré, il est destiné à accueillir la nouvelle billetterie et une librairie. Mais l’intervention la plus forte se fait à l’arrière avec la rénovation complète du théâtre et la démolition/reconstruction du volume abritant la scène (arch. HH. Van Zeggeren, 1929). Conçu en 1994, l’édifice de 5 étages est destiné à accueillir des bureaux, vestiaires et locaux techniques mais surtout à agrandir la cage de scène rehaussée. L’intervention la plus spectaculaire intervient sur les circulations verticales. De part et d’autre de la salle, des escaliers vitrés composés de marches en verre sablé desservent les différents niveaux. Comme à Bruxelles, Vandenhove fait à nouveau appel à Sol LeWitt pour apporter son regard dans les espaces intérieurs. L’artiste américain intervient sur tous les murs du hall avec de grands pans composés de bandes horizontales ou verticales de plusieurs couleurs. Jean-Pierre Pincemin est également invité à intervenir avec la réalisation des dessins des moquettes dans la grande la salle et des motifs sablés sur les garde-corps en verre des bureaux.

  • Bibliographie

    Charles Vandenhove, architecture / architectuur 1954-2014, Tielt, Lannoo Publishers, 2014, p. 41.

  • AUTEUR ET DATE DE LA NOTICE Sébastien Charlier, 2022